Archives de la catégorie ‘J-rock’

Image officielle de la tournée « Human-Clad Monster »

D’espairsRay fait des émules et désormais c’est une certitude, avec deux concerts en France programmés et la popularité peut facilement se mesurer en voyant les différentes files devant l’entrée.

En ce 2 octobre 2010 devant La Laiterie à Strasbourg, le public est bon enfant pourtant assez nombreux, avec des styles vestimentaires bien différents mais un respect commun, tout le monde garde en tête qu’ils sont ici avant tout pour voir et écouter leur groupe favori.

Et ce soir la bande leur rend bien, ils ont mis le feu à cette salle de Strasbourg reconnue dans le milieu musical pour avoir accueillie bon nombre de grands noms de la scène rock et on pourra désormais dire que la Laiterie a été honorée de la venue de D’espairsRay, car le groupe s’est donné à 100% malgré les soucis de santé qui touchent le chanteur Hizumi, ce dernier a démontré la totalité de son talent devant une foule en liesse mais respectueuse.

Pour commencer cette soirée qui restera inoubliable pour plus d’un , la chanson « Death Point » extrait de l’album « Monsters » ouvre le bal, avec sa ligne instrumentale assez lourde l’ambiance monte d’un cran et quelques prémices de pogo se font sentir, à cet instant il est clair que la soirée risque d’être mouvementée (dans le bon sens du terme évidemment).

Après une chanson phare du dernier album il fallait bien une chanson éponyme et nous avons eu le droit à « Redeemer », autre mélodie cette fois, le groupe a décidément eu envie de sortir la grosse artillerie pour le plus grand bonheur du public présent.

La soirée se déroule sans accroc, Karyu et Zero n’hésitant pas a jouer avec le public, Tsukasa énergique derrière sa batterie et Hizumi faisant étalage de toute sa technique vocale, le tout allié a une set-list sans faute, il ne pouvait être autrement et le public était ravi, ça se faisait ressentir notamment sur « Garnet », « Love Is Dead » ou encore « Lost in re :birth ».

Mais toute bonne chose a une fin, du moins juste avant le rappel qui se faisait au son de « Reddish », « Forbidden » et « Mirror », trois chansons pour un encore qui aura un goût exceptionnel mais malheureusement ça sonnera la fin d’une soirée plus que réussie pour tous.

Cette avant dernière date de la tournée « Human-Clad Monster » aura marquée son monde avant une pause à durée indéterminée qui espérons le, ne sera pas trop longue.

Article à suivre : concert du Bataclan [03/10/2010]

Pour plus de détails :

Publicités